.

La lavande, un carnet de voyage olfactif en Provence

   07/12/2019     Actualités
La lavande, un carnet de voyage olfactif en Provence

Si la Provence était une senteur, elle serait peut être l’odeur si représentative de la lavande qui s’échappe de ces immenses champs cultivés dans de nombreuses localités de la région Sud. Cette plante est (re)connue sur tout le pourtour méditerranéen et sa culture se pratique depuis des millénaires, appréciée pour ses vertus antiseptiques, calmantes autant que pour son odorante et intense sensation de fraîcheur. La lavande se remarque aussi pour les touches impressionnistes que ses couleurs, violette, mauve, qui agrémentent les paysages de Provence.    

Protégé par le « Géant de Provence », le Mont Ventoux, la commune de Sault abrite la plus grande zone de culture de lavande dans le Vaucluse. Telle un petit îlot de pierres en pleine nature, les pieds de ce village perché et pittoresque sont bercés par des milliers de sillons violets. C’est la beauté simple d’une carte postale grandeur nature et première étape de notre carnet de voyage « lavandin » !

Reprenons la route, direction Gordes, pour atteindre l’Abbaye cistercienne Notre-Dame de Sénanque. Établis au 12ème siècle, les murs anciens de ce monastère étaient ils déjà soulignés par les lavandes ? On peut l’imaginer facilement, quand on découvre ce décor. C’est une évidence, le contraste entre ce violet vibrant et la lumière du soleil qui écrase de toute sa force les fondations blanches et plusieurs fois centenaires de ce monument religieux. Bourdonnement des abeilles, sifflement des cigales, et senteur de lavande saturant l’atmosphère ambiante ne peuvent que prêter au recueillement, à la quiétude.


Dernière étape de notre voyage en Provence. Spectaculaire, incroyable, le plateau de Valensole et ces ondulations violettes à perte de vue. Image irréelle de ces champs de lavande à l’infinie qui chaque année fascine à l’apogée de sa floraison, des nuées de touristes venus des quatre coins du monde. Et vu du ciel, le violet de la lavande qui doit répondre à merveille aux eaux bleu turquoise du Lac de Sainte-Croix. C’est l’apothéose picturale de notre voyage autour de la lavande…  

Mais aussi une douce invitation à découvrir certaines des senteurs provençales que propose La Promenade.