.

L’odorat, le sens de notre mémoire

   10/17/2019     Actualités
L’odorat, le sens de notre mémoire

Le champ lexical autour du verbe sentir est riche de mots, des plus proches, ressentir, pressentir à des synonymes plus ou moins explicites, précis : apprécier, éprouver, comprendre, connaître, découvrir, deviner, discerner, humer, percevoir, prédire, présager, prévoir, respirer… tous ces synonymes peuvent être utilisés au sens propre comme au figuré. Cela peut vous, nous, sembler irrationnel mais c’est un fait biologique, la mémoire olfactive, au même titre que la mémoire gustative, est le sens le plus lié à la mémoire.



Au delà d’une approche scientifique, l’une des plus belles références pour évoquer la mémoire olfactive, nous la devons à l’écrivain Marcel Proust et à sa fameuse madeleine. Et pour cause, les systèmes gustatif et olfactif présentent une organisation anatomique particulière, ils sont en connexion avec l’amygdale. Cette dernière est reliée directement à une partie émotive du cerveau, sans passer par une étape de conceptualisation tributaire du néo-cortex. Dans l’œuvre de Proust «  À la recherche du temps perdu », le personnage du roman, en croquant dans une madeleine, est amené à se souvenir de moments antérieurs ; la madeleine lui a procuré un souvenir involontaire de dimanches matins passés à Combray chez sa tante Léonie, ou plutôt, une impression de joie. L’évidence est là !

Nous avons à plusieurs reprises évoqué notre gamme de senteurs mais aujourd’hui en évoquant le sujet de la mémoire olfactive, nous avons le sentiment que les choses se dévoileront sous une nouvelle perspective. Chacun s’appropriera le parfum La Promenade de son choix en fonction de ses moments de vie, de ses propres souvenirs, les plus anciens, les plus récents et nous l’espérons de ceux qui se produiront peut être quand l’une de nos bougies sera allumée, ou sous la délicate influence de nos diffuseurs. Respirez, sentez et la Promenade accompagnera vos plus beaux souvenirs.

Retrouvez tous nos produits ici