.

Tourrettes sur Loup, pour l’amour de la violette

   02/28/2020     Actualités
Tourrettes sur Loup, pour l’amour de la violette

Quand en Février commence à se dessiner des tapis violets qui tranchent sur le vert tendre de l’herbe, la violette se fait messagère du Printemps approchant. Ces tâches « impressionnistes » sont de véritables colonies naturelles que l’on peut découvrir au gré  d’un bois, d’un pré, de haies. C’est une fleur mystérieuse au parfum envoûtant et suave. L’odeur distillée semble éphémère car les composés dégagés anesthésient légèrement les récepteurs olfactifs. Ne lui tenons pas rigueur, au Moyen-Âge on la considérait comme magique avec ses vertus aphrodisiaques.

Viola Odorata, son nom scientifique, est une espèce commune et spontanée en Europe. Dans la région de Grasse elle est cultivée sous plusieurs variétés depuis 1875. Une culture principalement consacrée à la Violette de Parme. Aujourd’hui à Tourrettes sur Loup, Victoria est la reine incontestée des Violettes car elle est la plus odorante. Promenez-vous à proximité des terrains pendant la période de culture pour en respirer le parfum, mais faîtes attention à ne pas perdre la mémoire !

C’est une évidence, sa signature olfactive unique est inspirante pour l’industrie de la parfumerie. Elle a fait les beaux jours de parfums connus du grand public, Amour Amour de Jean Patou (1928), Cœur Joie de Nina Ricci (1947), l’incontournable Fahrenheit de Dior en 1988, Eternity de Calvin Klein dans les années 1990 ou encore Flower de Kenzo en 2000.

Nous ne pouvions pas passer à côté de cet ingrédient incontournable de la parfumerie, en bougies parfumées, en parfums d’intérieur, en diffuseurs, dans la gamme des créations La Promenade, c’est notre senteur « Sous les figuiers » qui utilise de l’absolue de feuille de violette pour apporter des notes vertes, d’herbe coupée.



Retrouvez tous nos produits : bougies parfumées, diffuseurs et parfums d'intérieur