Marc Chagall, impressions fauves et senteurs méditerranéennes

   04/30/2020     Actualité
Marc Chagall, impressions fauves et senteurs méditerranéennes

Marc Chagall est un des artistes français majeurs du 20ème siècle. Il aura marqué ce siècle d’un talent protéiforme, inspiré par les multiples courants artistiques auxquels il se confrontera tout au long de sa très longue carrière. Il nait Moïche Zakharovitch Chagalov en 1887 dans la Biélorussie, encore sous l’emprise de l’Empire Russe. Pour des raisons historiques et personnelles, très tôt il devient un citoyen du monde, Saint-Petersbourg de 1907 à 1909, puis Paris en 1911 où il rencontre les artistes de l’Avant-Garde, du Fauvisme, du Cubisme, ils se prénomment Delaunay, Léger, Modigliani, Cendras, Apollinaire. Ses premières œuvres, ses premiers chefs-d’œuvres seront exposés à New-York en 1912, en 1914 à Berlin. Au début de la Guerre il rentre en Biélorussie. En 1922, poussé par les artistes suprématistes il quittera la Russie, Moscou, pour Berlin. C’est finalement en 1923 qu’il s’installe à Paris avec sa famille. Il s’appropriera ses paysages français dans de nombreuses et séduisantes gouaches. En 1937 il obtiendra la nationalité française.


Ce sont sans doute les premières heures sombres de la Seconde Guerre mondiale qui le pousseront à s’installer dans le sud de la France, à Gordes, qu’il quittera en 1941. De 1941 à 1947, ce sera l’exil aux USA, passage bref à Paris puis installation dans une maison à Vence. Cette région baignée de lumière, parfumée par de multiples essences, sous l’influence  de la Méditerranée sera sienne jusqu’à sa mort en 1985. Chagall s'est essayé à la peinture sur toile, à la gravure, à la poésie, à la peinture sur vitrail, sur émail. Le sud lui apportera aussi le travail sur la céramique, qu’il pratiquera chez les Ramié à la Galerie Madoura de Vallauris, dans le même atelier que Picasso.



Reconnaissance évidente de son vivant, il inaugurera à Nice en 1973, le musée qui porte son nom (musée Chagall). Il est étonnant de voir l’influence importante qu’aura eu la Provence, la Côte d’Azur sur sa production artistique, la lumière, l’intensité des couleurs, la poésie, l’onirisme, la vitalité… autant de qualificatifs que nous pourrions reprendre pour nos créations olfactives. Et si nous vous parlons aujourd’hui de Chagall et de son musée niçois, c’est que nous avons le plaisir d’y proposer à la vente certaines de  nos bougies parfumées emblématiques de ce sud que nous chérissons aussi, Sous les pins, Sous les figuiers, Jardin de GrasseAu coeur du marché aux épices et Dans les orangers en fleurs, pour qu’au détour d’une promenade artistique dédiée à Chagall, vos souvenirs soient « impressionnées » par nos parfums !