L’ambre, une fragrance envoûtante dans l’univers du parfum

- Catégories : Le parfum Rss feed
star
star
star
star
star

L’ambre gris, très prisé chez les parfumeurs, est une fragrance enivrante et sensuelle. Son caractère puissant a conquis le cœur des parfumeurs pour créer des essences chaudes et sucrées. L’ambre est donc rapidement devenu une senteur incontournable en parfumerie, notamment pour ses capacités à faire tourner les têtes !

Il ne faut cependant pas confondre l’ambre gris, utilisé en parfumerie, avec l’ambre jaune, qui est une pierre utilisée en joaillerie. D’ailleurs, savez-vous d’où vient l’ambre gris ? Pour percer les secrets de cet ingrédient envoûtant, c’est par ici !

L'ambre une fragrance envoutante dans l'univers du parfum I La Promenade Parfum d'intérieur

La petite histoire de l’ambre

Comme le musc, l’ambre gris est une matière première animale. Et oui, elle est produite par le cachalot, elle se forme suite à des lésions intestinales qui peuvent arriver quand il mange de grands calamars et que son intestin est blessé par leurs becs. C’est une substance sécrétée pour guérir ces lésions, elle se forme donc à l’origine dans l’intestin de l’animal. Pas de panique, l’ambre n’est pas récupéré directement dans l’intestin du cachalot, celui-ci l’expulsant naturellement. Ensuite, la matière est transportée dans l’océan grâce aux courants, pour finir sur les côtes (on la retrouve sur celles de l’océan Pacifique et l’océan Indien). Elle arrive sous forme de blocs assez solides et gras et passe d’une couleur grise à son état primaire à une couleur argent voire blanche une fois déposé sur les côtes.

L’ambre est donc une substance d’origine animale et ces parfums sont en général plus prononcés que les végétaux. Parmi les autres effluves provenant d’animaux, l’ambre est sans doute l’un des plus tenaces. On retrouve dans son odeur un mélange de plusieurs senteurs issues de l’environnement de l’océan et de l’animal : l’algue, la matière fécale, l’oursin, le poisson, ou encore le terreau, l’encens, le musc et le tabac.

Comment l’ambre est-elle travaillée chez les parfumeurs ?

Découvert au Moyen-âge, l’ambre était surtout utilisé pour ses vertus médicinales. C’est ensuite devenu un effluve incontournable de la parfumerie orientale. L’ambre est notamment connu pour son parfum sensuel et enivrant qui lui donne ses vertus aphrodisiaques. Après séchage de la substance, l’ambre dégage une poudre parfumée utilisée dans les parfums. Décrite comme une note majestueuse, c’est un réel atout olfactif pour sublimer une création parfumée.

Pendant des années, l’ambre est exposé aux attractions du littoral et de la lumière, ce qui lui donne ensuite sa note parfumée avec caractère. Après avoir été récupéré, l’ambre doit être longuement macéré pour extraire un liquide. Ce liquide parfumé est d’abord presque repoussant, mais viennent ensuite les effluves iodés puis ambrés.

Aujourd’hui, les parfumeurs le travaillent pour son côté chaleureux et sensuel qui ravit ceux en quête d’un parfum puissant et attractif. Mais comme l’ambre est assez rare (entre 1 et 5% des cachalots en produisent), c’est aussi une fragrance très chère. Beaucoup de parfumeurs reproduisent donc sa fragrance synthétiquement en laboratoire, reconnues sous le nom de notes ambrées. Les molécules de synthèse ont plusieurs objectifs : remplacer les molécules naturelles parce qu’elles sont trop rares, trop chères ; pour protéger l’écosystème (animaux et végétaux) ; réduire les risques d’allergie ; ou simplement laisser parler sa fibre artistique (les matières premières de synthèse permettent d’étendre les créations en offrant un plus large nombre d’odeurs et d’effets). Pour un résultat qualitatif, le but est de marier la synthèse et le naturel, en alliant la technique et la créativité !

Les créations La Promenade avec de l’ambre

L’ambre, non-volatile, permet de lier les fragrances et d’associer plusieurs parfums, tout en en rehaussant certains. Utilisée en note de fond, l’ambre stabilise la création parfumée et reste très longtemps sur la peau et dans l’air. Chez La Promenade, nous utilisons beaucoup cette fragrance qui possède un charme olfactif indéniable. Vous pouvez d’ailleurs retrouver l’ambre dans ces parfums d’intérieur : Sous les pins, Dans les roses d’Orient, Dans un jardin de Grasse, Sur les îles Vanille, Sur les toits de Paris, Sous la pluie, Au cœur du marché aux épices et Au coin du feu.

Pour les parfums d’intérieur, l’ambre est une odeur très agréable. Chaude et envoutante, elle installe une ambiance réconfortante dans un intérieur. Utilisé seul, c’est un effluve très puissant bien sûr, mais accordé à des fragrances plus légères, l’ambre s’adoucit et sublime la création. C’est un effluve rayonnant qui excelle dans la création d’une atmosphère chaleureuse, voire sensuelle selon les dosages et les alliances de senteurs.

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire