La Promenade des Anglais, au fil de l’eau et de l’histoire

- Catégories : Actualités Rss feed

On peut habiter le sud de la France et (re)découvrir la véritable histoire de certains lieux, monuments mythiques sans en avoir perçu toute la richesse et les évolutions liées aux événements de la vie d’un pays, d’une région, d’une ville, pour faire simple de la grande Histoire.



En elle-même, la ville de Nice pourrait remplir de nombreuse pages de livres d’histoire mais c’est aujourd’hui sa célèbre promenade qui nous intéresse. La Promenade des Anglais est peut être le marqueur le plus connu quand on parle de Nice à l’international. Une renommée que nous devons à ces premiers riches anglais venus s’installer et passer la saison hivernale pour des raisons climatiques évidentes au milieu du 18ème siècle. Le tourisme sanitaire venait de voir le jour. Loin de la grisaille hivernale anglaise, ce rapport assez complexe qu’entretien Nice avec la Méditerranée sera bouleversé avec l’arrivée de ces premiers hivernants britanniques dans les années 1760, puis la construction des Terrasses dans les années 1770 et l’ouverture de leur promenade sur le toit changent la donne. Un bouleversement qui donnera naissance à une promenade côtière entièrement tournée vers les loisirs. C’est une première dans l’histoire du monde.



Comme pour Rome la Promenade des Anglais ne s’est pas faite en un jour. Une lente évolution de son aménagement, de ses débuts poussiéreux, le romancier et journaliste Alphonse Karr, écrira à son propos dans les années 1850 « au bord d’une Méditerranée d’eau, on se promène dans un océan de poussière ». Au fil des évolutions culturelles, stylistiques, d’usages, des évènements historiques, la Promenade des Anglais façonnera son identité urbaine, faite aujourd’hui encore d’une multitude de styles architecturaux et d’influences cosmopolites et méditerranéennes, les « villas niçoises », les immeubles haussmanniens, l’art nouveau, l’art déco… un contraste saisissant entre le bleu infini de la Méditerranée et la profusion architecturale, la Promenade offrant ainsi un double visage, côté mer, côté ville.



Au-delà de son aspect culturel, la Promenade des Anglais s’apprécie pour le moment de bienêtre qu’elle procure, se promener effectivement, mais aussi flâner, s’attarder, s’imprégner des embruns légers, des rayons du soleil et de ses températures clémentes à l’automne, en hiver, savourer le printemps doux et souvent précoce. Et puis pendant la période estivale, faire la part belle au farniente, bronzer, se baigner, profiter de la vie. Ce ruban de goudron agrémenté de magnifiques palmiers, qui s’étire sur 7 km, est l’un des joyaux de la « french riviera ».



Ce « chemin des Anglais » devenu au fil des décennies « Promenade » nous invite indéniablement à la détente au grand air, nous, La Promenade, serons ravis d’accompagner vos moments de détentes plus intimistes autour d’une bougie parfumée.

Retrouvez tous nos produits : bougies parfumées, diffuseurs et parfums d'intérieur 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire