Les matières premières mises en avant dans nos parfums d’intérieur

- Catégories : Actualités Rss feed , Le parfum Rss feed , Nos coups de coeur Rss feed
star
star
star
star
star

Vous êtes-vous déjà demandé ce que contenait un parfum ? Les matières premières sont le cœur d’une composition parfumée.

 

À quoi sert une matière première ?

 

Lors de la création d’une fragrance nous mélangeons différentes matières premières afin de trouver la combinaison idéale. Les matières premières utilisées peuvent être soit naturelles ou bien synthétiques, en effet aujourd’hui la parfumerie s’appuie sur les progrès de la chimie pour créer des parfums.

 

Les naturelles sont produites par différentes techniques: enfleurage, distillation, expression, extraction et distillation.

 

On obtient ainsi des matières premières complexes et riches comme les huiles essentielles, les infusions, les résinoïdes, les concrètes...

 


Les synthétiques n'ont pas remplacé les matières premières naturelles, elles viennent au contraire compléter le panel de matières premières à disposition du parfumeur. 

 

Les matières premières de synthèse ont plusieurs avantages. Tout d’abord :

 

1.     Certaines matières premières sont particulièrement difficiles à trouver dû à leur rareté mais aussi aux saisons, ou encore à la distance. 

2.     Grâce au système de la synthèse on peut reproduire une odeur de façon fidèle et parfois plus réaliste que la matière première naturelle, c’est le cas notamment pour la rose. 

3.     La synthèse permet aussi de produire en grande quantité et donc de préserver l’environnement et d’éviter d’épuiser les ressources naturelles de certaines fleurs. 

4.     C’est aussi très utile pour recréer l’odeur de certaines fleurs appelées « fleurs muettes » pour lesquelles l’odeur est impossible à capturer, comme pour le lys ou le muguet. 

5.     Enfin cela évite d’avoir recours aux animaux pour avoir des notes animales comme pour l’ambre qui est produit par le cachalot, on a donc des matières premières vegans. 


Les laboratoires créant de nouvelles molécules odorantes permettent aussi d’agrandir l’imagination des parfumeurs. En effet on repousse les limites de la créativité des parfumeurs qui a en moyenne plus de 4000 matières premières à sa disposition.

 

Le parfumeur va pouvoir faire plusieurs essais, avec différentes matières premières (naturelles ou synthétiques) à des dosages différents, jusqu’à trouver la formule parfaite. 

 

Les matières premières naturelles les plus utilisées en parfumerie

 

Tout d’abord, on parlera des matières premières de la famille olfactive des florales : 

 

-La rose est l’une des matières premières les plus utilisées en parfumerie, elle est symbole de sensualité et féminité. Il existe des centaines de variété de rose, et chacune dispose d’une senteur différente. Elle a une odeur florale, boisée et épicée dans notre senteur « Dans les Roses d’Orient ».

 

-Le jasmin, une matière première aussi très convoitée par les parfumeurs. Il dégage une odeur poudrée et floral. Vous trouverez des notes douces et délicates de jasmin dans la gamme « Dans les jardins de Grasse ».

 

-La fleur d’oranger dispose de nombreuses propriétés, elle est notamment idéale pour apaiser l’atmosphère grâce à ses notes florales, sucrées et poudrées. Nous avons créé la gamme « Dans les Orangers en Fleurs » qui mêle des notes de néroli et d’orange. 

 

Passons à la famille olfactive des hespéridés :

 

-Les agrumes sont quasiment tout le temps présent dans une composition parfumée, on les utilise en note de tête car elles possèdent des notes volatiles et peu tenace. Les matières premières les plus utilisées parmi les agrumes sont le citron, la bergamote, le pamplemousse ou encore le yuzu. 

Le parfum « Sur un sentier Corse » met à l’honneur le citron tandis que la gamme « Autour d’un thé au pamplemousse » met à avant le pamplemousse. Tous deux apportent une grande fraicheur. 

 

Retrouvons maintenant la famille olfactive des orientaux :

 

-Le patchouli est mis à l’honneur dans le parfum « Sous la Pluie ». Il a une senteur particulièrement puissante avec un coté terreux et humide. Originaire d’Indonésie, le patchouli a connu un grand succès dans les années 70.

 

-L’ambre gris est une matière première d’origine animale. En effet elle est naturellement produite par le cachalot, or la plupart des parfumeurs utilise maintenant la synthèse. Son parfum est enivrant et sensuel, il est très bien représenté dans notre gamme « Sur les Toits de Paris »

 

-La cannelle est une épice, on la retrouve beaucoup dans les parfums hivernaux. Elle dégage des odeurs chaleureuses, envoutantes et épicées. On la marie souvent avec des odeurs boisées. C’est une matière première que nous avons utilisée pour confectionner nos senteurs « Sur les iles Vanille » dans laquelle elle sublime des notes gourmandes, mais aussi pour « Au cœur du marché aux épices » où elle marie parfaitement aux odeurs épicées. 

 

Pour finir, voyons la famille olfactive des boisées :

 

-Il existe une multitude de variété de bois mais on privilégiera le bois de santal, le cèdre, le oud ou encore le bois de rose en parfumerie. Ces bois apportent une senteur puissante au parfum. Différents types de bois sont utilisés dans nos parfums la Promenade. Dans notre bougie « Au coin du Feu » on y trouve du bois de bouleau ainsi que du cèdre. 

Dans notre gamme « Dans les Roses d’Orient » le bois de oud est particulièrement présent et il est associé au bois de santal et du bois de gaïac. Enfin pour le parfum « Au cœur du marché aux épices » le bois de cèdre sublime les notes épicées. 

 

Nous avons décidé de mettre en avant les matières premières les plus appréciées en parfumerie pour créer des gammes de parfums sophistiquées et d’une grande qualité.

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire