Le néroli, une fragrance de parfumerie extraite de la fleur d’oranger

- Catégories : Le parfumeur Rss feed
star
star
star
star
star

Le néroli, également connu sous le nom d’essence du bigaradier, est une huile essentielle produite à partir d’un arbre : le bigaradier. Le néroli peut être extrait de plusieurs parties de l’arbre comme les feuilles, les fleurs ou les graines. Son parfum est rattaché à la fleur d’oranger, sa fraîcheur et son effluve délicat et gourmand en font une note incontournable dans beaucoup de créations parfumées. Zoom sur cet ingrédient apprécié qui a son histoire…

Le néroli, une fragrance de parfumerie extraite de la fleur d’oranger I La Promenade Parfum d'intérieur

Les origines du néroli

Le néroli porte son nom grâce à Marie de Trémoille-Noirmoutiers, princesse de Chalais et de Néroli, qui fut la première à clamer son amour pour la fleur d’oranger. Cette senteur est vite devenue sa favorite, et il en fut de même avec la fraîcheur du néroli, auquel elle associa son surnom, la princesse de La Nérola. L’utilisation du néroli commençait ! Elle en parfumait ses vêtements, son bain et jusqu’à son palais entier. Cette essence de néroli devenait alors un effluve précieux…

Le néroli est un des éléments les plus frais du bigaradier, avec le petit grain. Ainsi, c’est une note très utilisée en parfumerie et souvent mariée à la famille des hespéridés et aux eaux de Cologne. Grâce à sa fraîcheur, le néroli est souvent utilisé en note de tête dans les compositions florales. L’essence de néroli est plus légère que l’absolu.

Le travail du néroli en parfumerie

Le néroli est produit connu plus particulièrement au Maroc et en Tunisie. Le bigaradier produit de 6 à 8 kg de fleurs en moyenne mais dans la période de production la plus forte, il peut aller jusqu’à 30kg. Avec un kilo de fleurs, nous obtenons un litre d’eau de fleur d’oranger, mais il faut une tonne de fleurs pour obtenir un kilo de néroli. Ces quantités étant très importantes, le prix du néroli est plutôt onéreux.

Le néroli est obtenu par distillation des fleurs fraîches du bigaradier à la vapeur. La récolte des fleurs se situe en général pendant les mois de mars et avril, le matin après la rosée. Après la cueillette, les fleurs sont immédiatement conservées dans un milieu humide pour éviter leur dessèchement.

La méthode la plus courante et la plus facile pour extraire l’huile essentielle des fleurs du bigaradier reste la distillation à la vapeur d’eau. Les fleurs sont mélangées avec 1.5 fois leur quantité d’eau. Ce mariage est porté à ébullition jusqu’à ce que les vapeurs d’eau remontent au niveau du col de l’alambic (récipient utilisé pour la distillation). Refroidies par un circuit d’eau, les vapeurs et les huiles essentielles se condensent et permettent d’être recueillies dans un vase pour ensuite être séparées par densité.

Le néroli, fragrance de la création Dans les orangers en fleurs

Le néroli est une note caractéristique des parfums floraux. Senteur fraîche et florale, elle apporte du peps en dégageant une certaine vitalité avec tout autant de tendresse. En effet, la senteur du néroli peut aussi nous rappeler les produits pour les tout-petits.

Le néroli est une fragrance douce qui, à l’image de la fleur d’oranger, possède de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Elle détend, apaise et favorise les pensées positives. Son environnement olfactif rassure et éveille un certain bien-être.

Notre création Dans les orangers en fleurs se détache par ses notes fraîches de fleurs et de feuilles. Nous sommes transportés au cœur d’une orangeraie méditerranéenne pour un voyage olfactif savoureux. Dans la pyramide olfactive, le néroli se situe en note de cœur. La note de cœur définit la personnalité du parfum et possède des effluves de caractère. C’est une note qui va se déployer pendant plusieurs heures et accompagner le parfum. En général, la note de cœur d’un parfum est composée de senteurs fruitées, fleuries ou épicées. Moins intense que la note de tête, la note de cœur n’en est pas moins essentielle, comme son nom l’indique. Elle va rester plus longtemps sur la peau et dans l’air. C’est pourquoi le choix des effluves et de leurs emplacements dans la pyramide olfactive est réfléchi et travaillé pour offrir une alliance de senteurs unique.

Si vous ne connaissiez pas encore le néroli, c’est l’occasion d’y gouter avec la senteur Dans les orangers en fleurs !

Bel été à toutes et tous…

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire