Mèche pour bougie parfumées végétales La Promenade Parfums d'ambiance intérieur

Et non, il n’y a pas que la cire qui définit une bougie ! Le choix de la mèche est aussi essentiel à la conception d’une bougie. Il existe différents types de mèches et il est important de bien choisir la mèche selon le type de bougie que vous fabriquez.

Ce n’est pas sorcier, on vous explique ça tout de suite !

Comment bien choisir la mèche pour sa bougie ?

La mèche est un élément essentiel à la bougie. Bien sûr, sans la mèche, pas de possibilité d’allumer la bougie, et donc pas de combustion !

La mèche permet d’alimenter la flamme et faire fondre la cire. La cire fondue est ensuite pompée par la mèche. C’est un petit élément qui fait toute la différence, et qui mérite d’attirer notre attention… Car si petit soit-il, bien le choisir est primordial pour la qualité de votre bougie. Retrouvez la composition complète d’une bougie végétale par ici.

Il existe deux types de mèches pour bougies : les mèches tissées/tressées et les mèches enveloppées

Les mèches tressées ou tissées

Les mèches tressées ou tissées utilisées dans la confection des bougies sont les mèches les plus utilisées. Elles se constituent de fils tressés entre eux (dont l’épaisseur et la flexibilité varient). Il en existe en coton, en lin ou en chanvre.

Le tressage de cette famille de mèches se fait selon 3 manières différentes :

  • Le tressage plat : le tressage plat est le plus répandu. Ces mèches sont utilisées pour la majorité des bougies et tout type de cire, dont celles qui ont un point de fusion bas. C’est le genre de mèche très économique !
  • Le tressage rond : ce tressage est surtout destiné à la cire animale (d’abeilles) et à certaines cires végétales, et pour les cires ayant un point de fusion élevé.
  • Le tressage carré : ce type de mèche est recommandé pour la confection de bougies au diamètre important (cierges épais et bougies à usage extérieur).

Les mèches enveloppées (cirées)

Les mèches dites "enveloppées" sont enveloppées de cire, d’où l’origine de leur nom ! Ce type de mèche permet un allumage de la bougie presque immédiat. Elles sont surtout destinées à la confection de petites bougies à cire minérale et pour les bougies en gel.

La mèche a un impact non seulement sur la combustion de la bougie, mais aussi sur la fonte de la bougie et la diffusion du parfum. Pour choisir la bonne mèche, il faut s’intéresser à la cire utilisée dans la bougie, au type de bougie confectionnée (moulée ou coulée) et au diamètre de la bougie.

  • La cire : si la bougie est composée d’une cire de synthèse, il faudra utiliser des mèches plates. Si la bougie contient une cire animale ou végétale, il faudra plutôt opter pour des mèches rondes.
  • La confection de la bougie : lorsqu’une bougie est confectionnée dans un moule, on parle de bougie moulée, et il faut utiliser dans ce cas une mèche non cirée. Si la bougie est coulée (fabriquée dans un contenant en verre ou en aluminium), il faudra utiliser une mèche cirée.
  • Le diamètre de la bougie : en fonction de la taille de votre bougie, il faut sélectionner la taille de mèche adéquate. Il faut savoir qu’en fonction de la cire choisie pour votre bougie, la taille de la mèche est importante. Pour la cire végétale, il faut prévoir en général une ou deux tailles supplémentaires par rapport à celle prévue en fonction du diamètre. Il est nécessaire aussi de choisir des mèches épaisses pour leur puissance, car la cire végétale a ainsi une meilleure combustion et une qualité de parfum supérieure. Pour la cire minérale, tous les types de mèche conviennent, même les plus fines.

La mèche en coton : quelles différences avec des mèches synthétiques

La mèche en coton a l’avantage d’être respectueuse de l’environnement car elle est composée de fibres naturelles. Ainsi, vous pouvez confectionner une bougie entièrement naturelle avec une mèche en coton et une cire végétale. A l’inverse, les mèches synthétiques peuvent avoir subi des traitements chimiques, nocifs pour la santé lors de la combustion de la bougie.

La mèche en coton est conçue pour être utilisée avec tous types de cire, de la végétale à celle comportant de la paraffine. Utiliser une mèche en coton est avantageux pour plusieurs raisons :

  • Sans plomb
  • Sans chlore
  • Non polluante
  • Ecologique, naturelle
  • Sans risque pour la santé
  • Durable

Il faut néanmoins être prudent dans le choix des mèches car certains matériaux connus pour leurs vertus naturelles peuvent avoir subi des traitements. Il est donc important de bien se renseigner en amont avant de faire son choix si l’on veut confectionner une bougie de qualité.

Complétez votre lecture avec notre autre guide sur les composants des bougies :