La couleur d’un parfum, le bleu gris de sur Les toits de Paris

   07/20/2020     Le parfum
La couleur d’un parfum, le bleu gris de sur Les toits de Paris

Il est fascinant de voir avec quelle facilité notre cerveau est capable d’associer les sens entre eux. L’ouïe, l’odorat, la vue, le goût, le toucher sont d’une façon ou d’une autre interconnectés. Associer plusieurs sens est un phénomène neurologique appelé la synesthésie. Si nous avons l’habitude d’associer le goût et l’odorat, peut être qu’un jour nous aborderons ensemble ce sujet, aujourd’hui nous souhaitions évoquer les connexions et les symboliques entre couleurs et parfums, entre la vue et l’odorat.

Nous avons évoqué à de très nombreuses reprises que les sensations, que les expériences olfactives peuvent être associées à des souvenirs. Ces souvenirs dans notre cerveau sont des projections d’images, un assemblage de multiple éléments de couleurs. Ces nuances diverses ont toutes des symboliques, elles sont toutes représentatives d’un objet, d’une matière première, d’un élément naturel ou manufacturé, elles sont encore représentatives de nos émotions, de notre état d’esprit, d’interprétation personnelle. Selon les personnes, telle teinte n’aura pas la même signification, la même influence. Globalement la signification des couleurs comme le ressentit d’une odeur d’un parfum peut faire consensus. Quand nous avons imaginé notre gamme de bougies parfumées, il était inconcevable pour nous de dissocier dans le processus créatif les senteurs de la direction artistique, de l’aspect visuel de nos emballages. Envoyer un message contradictoire n’était pas envisageable pour nous. Débutons ensemble cette série d’articles consacrée à la couleur d’un parfum, avec le bleu gris de notre senteur Sur Les toits de Paris.

Toits-Paris-couleur-bleue

Tous les parfums du bleu

Si le bleu habille de ses teintes animaux, pierres, fleurs… il faut préciser qu’il est plus rare que les autres couleurs en terme de matière naturelle. Inévitablement le bleu sera associé à l’air et à l’eau, d’une intensité grandissante, du plus profond des océans aux confins de l’espace, les nuances de bleu se répondent, du noir impénétrable, au bleu marine, bleu lagon, ou turquoise, sur des fonds sablonneux, transparent à l’horizon, bleu outremer, bleu clair, bleu ciel, bleu de nuit, nuit d’ancre… « L’odeur » du bleu est rafraichissante, liquide, mystérieuse, profonde, ou légère, contrastée, iodée ou minérale, saturée ou délicate, complexe. Du fait de sa rareté à l’état naturel, pouvons-nous imaginer que les odeurs qui correspondent au bleu soient, plus manufacturée, plus industrielle, plus synthétique ? Un parfum évoquant la gamme chromatique bleu, serait il plus urbain, plus masculin, plus architecturé ? Quand on fait des recherches sur les parfums bleus, nous découvrons que lors de sa conception, le parfum Angel de Thierry Mugler aura nécessité 2 années de recherches pour mettre au point la couleur du jus, que le couturier souhaitait absolument bleu. Ses équipes d’alors lui assurant que le résultat serait impossible à atteindre. Angel étant un succès en parfumerie le jeu en valait la chandelle.  Chez La Promenade, le bleu a été choisi pour l’une de nos plus récentes créations, la senteur Sur les toits de Paris.

Sous la voute céleste, sur Les Toits de Paris

Ils nous font tous rêver ces toits de Paris, une vision romantique et romancée de notre capitale, dévoilant ses monuments historiques à perte de vue. Combien de livres, de chansons, de films leurs rendent hommage. À notre tour nous souhaitions travailler les codes évocateurs de ces toits parisiens. Loin de la tristesse d’une chape de plomb c’est le bleu-gris du zinc qui recouvre les beaux et nobles immeubles Haussmanniens du célèbre Baron qui habille notre packaging. Cette couleur moins froide qu’elle n’en a l’air, nous l’avons voulue aussi belle qu’une nuit parisienne, été ou hiver, nous vous laissons le choix. Celle qui permet d’apprécier autant le ciel que les monuments environnent. Nous avons toujours cette intention de figer un moment, un souvenir dans notre inconscient grâce à un parfum. Pour nous cette couleur bleu-gris de zinc était un marqueur visuel important. Il est temps d’ouvrir la boite et de découvrir cette senteur « Sur les toits de Paris ».

Paris-toits|La-Promenade-parfums

Un léger manteau, comme une brume maritime sur les toits de Paris

Prenons place sur les toits de Paris. Confortablement installés, nous observons un orage qui déchire l’horizon au loin, de légères brises rafraichissent l’atmosphère. Les sens en éveil à la fois rassuré mais quelques notes alertes piquent notre esprit, suffisamment pour se sentir vivant. La complexité du bleu se retrouve dans la diversité, la richesse des notes poudrées de l’ambre gris. En notes de tête, l’ambre associé au géranium, à la bergamote rappelle la fraîcheur, l’humidité de la rosée du matin perlante sur les toits. C’est une sensation difficile à retranscrire mais cette senteur exprime une certaine « liquidité ». Les notes de cœur sont vaillantes, patchouli, ciste, fève Tonka. Dans la formulation de nos créations, nous sommes toujours à la recherche de l’équilibre subtile qui permettra à chaque ingrédient de se sublimer, de se répondre, comme les accords qui doivent jouer ensemble leurs partitions. La tête se dévoile, le cœur existe, le fond nous imprègne dans la durée. Ici le fond musqué, ambre et vétiver affiche une vivacité animale et ronde. Comme un gentleman cambrioleur, Sur les toits de Paris serait un sillage élégant pas un mirage. 

Toits Paris|La Promenade Parfum

Si nous mettions Paris dans un flacon !

Sur les toits de Paris représentante cette vision idéale de ce que pourrait être pour nous le parfum de Paris, éliminant les côtés les plus désagréables pour ne conserver que les essences, les odeurs agréables, celle d’un parc boisé, l’eau d’une fontaine, l’odeur du bitume chauffé par le soleil après un orage d’été, pour se laisser vivre le long des berges parisiennes de la Seine. Apprécier les moments partagés avec des amis, la nuit, sur les toits. Parfumez votre ambiance avec un spray, créez la avec une bougie, inventez la avec un diffuseur. C’est l’été de tous les bons moments avec La Promenade.